SANTÉ

Protéine végétale en poudre danger ?

Protéine végétale en poudre danger ?
Publié le 14/06/2024

Pour faire le plein de protéines, vous avez fait le choix de consommer de la protéine végétale afin de réduire votre consommation en protéines animales. Votre démarche est dans l’air du temps. Mais il reste une question importante afin de finir de vous convaincre : y a t-il un danger à prendre de la protéine végétale en poudre ?

Protéine végétale en poudre, danger ? Réponse dans cet article !

Protéine végétale en poudre danger ?

Non, les protéines végétales en poudre ne sont pas considérées comme dangereuses lorsqu'elles sont utilisées de manière responsable et en suivant les recommandations d'utilisation. Vous n’avez donc pas d'inquiétude particulière à avoir si vous faites le choix d’une protéine végétale en poudre.

En termes de quantité, vous pouvez partir sur la même base que ce que Christophe Carrio préconise pour la whey isolate c’est-à-dire 30g par dose et pas plus de 80 g par jour. En effet, la protéine végétale en poudre n’a pas vocation à remplacer votre alimentation, mais bien à la complémenter pour atteindre votre quota de protéines journalier.

Après vous avoir rassuré sur le fait que la protéine végétale en poudre est sans danger particulier, il existe quelques points de vigilance à ne pas négliger.

L'une des protéines végétales les plus digestes que j'ai consommées (j'ai dû en tester une dizaine). Elle donne un petit goût mais qui peut parfaitement convenir dans des smoothies avec du chocolat, de la banane, du lait végétal, de la purée d'amande ou du beurre de cacahuète. Un vrai plus quand on est végétarien/vegan.

Alexis S.
⭐⭐⭐⭐⭐

Présence d'antinutriments

La présence d'antinutriments dans les aliments d'origine végétale peut vous interroger sur la dangerosité ou non des protéines végétales en poudre. [1]

Pour info, les antinutriments sont des composés naturels produits par les plantes et qui ont la capacité d'entraver la digestion, l'absorption et l'utilisation des nutriments présents dans vos aliments.

Évidemment, ce phénomène peut entraîner quelques effets indésirables dans certains cas. Je pense notamment à des problèmes de perméabilité intestinale, des réactions auto-immunes, des difficultés à digérer vos protéines et vos glucides, ou bien encore une diminution de l'absorption de certains minéraux (comme le zinc par exemple). [2]

Après avoir dit cela, il faut savoir que les antinutriments ne sont pas toujours associés à des conséquences négatives sur la santé. En fait, certaines quantités réduites d'antinutriments, (phytates, lectines, saponines…) pourraient même avoir des effets bénéfiques, comme la régulation de la glycémie et du cholestérol. [2]

De plus, les techniques de transformation alimentaire réduisent considérablement la concentration d'antinutriments dans les protéines végétales. Par conséquent, les protéines végétales qui subissent un traitement pour devenir de la poudre, sont généralement plus digestes que les protéines restant dans leur forme naturelle. [3]

Autres considérations pour une protéine végétale en poudre sans danger

Toutes les protéines végétales en poudre ne se valent pas. Par conséquent, certaines protéines peuvent être plus problématiques que d’autres. Alors avant d’acheter la première protéine végétale venue, il est important de prendre en compte quelques critères.

Digestion et digestibilité

Certaines personnes peuvent ressentir des problèmes de digestion lorsqu'elles consomment des protéines en poudre, qu'elles soient d'origine végétale ou animale. Si vous n’avez jamais consommé de protéine végétale en poudre auparavant, il est judicieux de commencer avec de petites quantités pour évaluer comment votre corps réagit.

Pour les personnes ayant une sensibilité intestinale, la consommation d'une protéine végétale en poudre en alternance avec de la whey est un bon compromis.

La digestibilité, qui correspond à l’aptitude d'un aliment à être digéré, est un autre paramètre à prendre en compte lorsque vous choisissez une protéine végétale en poudre. Il existe un système de notation appelé PDCAAS en anglais (Protein Digestibility Corrected Amino Acid Score) et SCCD (Score Chimique Corrigé de la Digestibilité) en français. [4]

Cet outil d'évaluation permet non seulement d’évaluer la qualité des protéines en poudre, mais également leur digestibilité. Le système est simple à comprendre : plus le taux est proche de 1, plus la poudre de protéine est digeste et de qualité. Pour votre information, la protéine végétale Nutripure possède un PDCAAS de 1.

Pour vous assurer de la qualité et digestibilité d’une protéine végétale (mais pas que), n’hésitez donc pas à consulter son PDCAAS.

Qualité du produit

Pour éviter tout problème, vous devez faire attention à choisir une protéine végétale en poudre de qualité. Mais qu’est-ce que cela signifie ?

L'origine des protéines végétales

Tout d’abord, soyez attentif à la provenance des protéines végétales. En effet et comme tout ingrédient, il est préférable d'éviter de consommer des protéines végétales dont vous ne connaissez pas l’origine.

Certains pays ont des règles sanitaires beaucoup moins strictes que les nôtres. Il faut donc vous assurer que vos protéines végétales en poudre ne contiennent pas de pesticides, d'OGM ou d'ingrédients allergènes.

L’idéal reste de choisir une protéine végétale issue de l'Union Européenne et si possible bio. De plus, évitez d’acheter des protéines végétales contenant du soja cultivé en Amazonie. En effet, cela encourage à la déforestation de la forêt amazonienne.

Ingrédients ajoutés

Un autre point important concernant la qualité d’une protéine végétale est l’absence de composés qui n’ont rien à faire dans la composition de votre poudre. Je pense par exemple aux conservateurs controversés, aux agents épaississants et autres qui viennent dénaturer la protéine végétale.

Pour une protéine végétale en poudre de qualité, regardez-bien sa composition pour éviter les mauvaises surprises.

Pour ne prendre aucun risque avec votre protéine végétale en poudre, nous vous conseillons de choisir des produits provenant de marques réputées et de regarder les avis clients et les certifications.

Allergies alimentaires et contamination croisée

Vous avez peut-être déjà vu la mention "attention ce produit peut contenir des allergènes…" sur certains produits de consommation du quotidien. Ce phénomène est possible en raison de la possibilité de contamination croisée.

La contamination croisée se produit lorsque des allergènes d'un aliment sont transférés accidentellement vers un autre aliment, soit pendant le processus de fabrication, d'emballage, de stockage ou de manipulation.

Certaines poudres de protéines végétales n’échappent pas à ce phénomène et peuvent contenir des allergènes courants tels que le soja, le blé, les arachides, les noix...

Utilisation excessive

Le dernier point de vigilance concernant l'utilisation de protéine végétale en poudre est la surconsommation. Ce principe s’applique en fait à n’importe quel aliment.

Mais comme pour tout complément alimentaire, l'utilisation excessive de protéines en poudre peut potentiellement causer des problèmes de santé chez certaines personnes. C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous ai rappelé au début de cet article de ne pas consommer plus de 80 g de protéine en poudre (whey inclus) par jour.

N’oubliez pas que le plus important pour prendre soin de votre santé est d’avoir une alimentation équilibrée.

L'une des protéines végétales les plus digestes que j'ai consommées (j'ai dû en tester une dizaine). Elle donne un petit goût mais qui peut parfaitement convenir dans des smoothies avec du chocolat, de la banane, du lait végétal, de la purée d'amande ou du beurre de cacahuète. Un vrai plus quand on est végétarien/vegan.

Alexis S.
⭐⭐⭐⭐⭐

Pour résumer

Protéine végétale en poudre, danger ?

Non, la protéine végétale en poudre ne pose pas de danger particulier pour la santé. Bien que la présence d’antinutriments peut être source de préoccupation, les techniques de transformation alimentaire permettent de les éliminer en grande partie.

Enfin, pour éviter les mauvaises surprises avec votre protéine végétale en poudre, n’hésitez pas à vérifier sa digestibilité, son origine, sa composition tout en faisant attention à ne pas trop en consommer.

Prenez soin de vous !

Nikias Bertrand Nutripure

Auteur Nikias Bertrand Coach Certifié en Nutrition, Récupération Musculaire et Bien-Être

Passionné et pratiquant de musculation depuis plus de 18 ans, j'ai rejoint l'aventure Nutripure en mai 2021 en tant que Responsable SEO et du Contenu. C'est un vrai plaisir de pouvoir partager mes connaissances et celles de Christophe afin de vous délivrer les meilleurs conseils en termes de nutrition sportive et d'entraînement.

Références :

[1] Plant Proteins: Assessing Their Nutritional Quality and Effects on Health and Physical Function
[2] Antinutrients in Plant-based Foods: A Review
[3] Nutritional evaluation of rapeseed protein compared to soy protein for quality, plasma amino acids, and nitrogen balance--a randomized cross-over intervention study in humans
[4] The protein digestibility-corrected amino acid score

Produits associés
Protéine végétale bio Protéine végétale bio
Protéine végétale bio
240 avis
  • Perte de graisse
  • Sèche
  • Prise de masse
Articles similaires