Les dangers des anti-inflammatoires et les alternatives naturelles

Partager ce contenu

Publié le : 12/12/2019 17:33:20
Catégories : NUTRITION SPORTIVE , SANTÉ

Comment remplacer les anti-inflammatoires ? 

Les médicaments de la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés chaque jour par des centaines de millions de personnes dont les sportifs pour réduire les douleurs articulaires tendineuses ou musculaires et bien entendu pour réduire les maux de tête, réduire les symptômes de la fièvre, les douleurs et les crampes du syndrome prémenstruel.

Mais les anti-inflammatoires génèrent paradoxalement beaucoup d’effets secondaires régulièrement pointés du doigt sans que pour autant les habitudes de consommation ou de prescription ne changent.

Comment résoudre ses problèmes inflammatoires rapidement sans hypothéquer sa santé à long terme ?

anti inflammatoires naturels

9 conseils pour arrêter les anti-inflammatoires lorsqu’on est sportif ou très actif

Pour se passer des anti-inflammatoires, il faut s’attaquer aux causes de ses inflammations particulièrement en cas d’inflammation tendineuse ou articulaire ou de douleurs musculaires :

1. Privilégier une alimentation anti inflammatoire :

Riches en légumes, en fruits, aromates et épices et équilibré en protéines et graisses essentielles. Pour vos sources de glucides privilégiez l’utilisation du riz, des lentilles ou mieux la patate douce qui est un légume racine riche en glucide mais qui n’acidifie pas le corps. Penser à vous hydrater suffisamment en buvant de l’eau, des infusions, du thé, des jus de légumes au moments des repas.

2. Combler vos déficits en vitamines et minéraux :

Les vitamines, minéraux ou en éléments protecteurs antioxydants chargés de neutraliser les radicaux libres produit ou responsable de l’inflammation : notre multivitamines remplit cette mission.

Multivitamines

Multivitamines complet Hautement biodisponible

  • check 12 vitamines, 5 minéraux dont un complexe ZingMgB6.
  • check Quercétine, Lutéine, Sélénium, CoEnzyme Q10.
  • check Conditionnements : 60 gélules et Pack de 6x60 gélules
  • check Posologie : 2 gélules / jour

3. Equilibrer les apports en acides gras essentiels :

Notamment grâce aux oméga 3 et au GLA qu’on retrouve dans nos compléments oméga 3 et Huile de bourache.

Oméga 3 Epax

Oméga 3 Epax : les plus qualitatifs et les plus concentrés

  • check 1000mg d'huile de poisson dont 420mg d'EPA + 280mg de DHA
  • check Conditionnement 90 et 600 capsules
  • check Posologie : 3 capsules / jour

4 Booster votre microbiote :

Favoriser l’entretien de la muqueuse intestinale et réguler l’immunité car l’inflammation est intimement liée au fonctionnement de notre système immunitaire qui lui même fonctionne en synergie avec notre microbiote et avec la muqueuse de la paroi intestinale. Nos compléments Purebiotique + Active curcumine + Pure Glutamine remplissent cette action.

Active Curcumine

Active Curcumine

  • check 31g et 200g d'Active Curcumine extrait du Curcuma Longa - 100% pure
  • check Cible : inflammations, articulations et vieillissement. Antioxydant naturel
  • check Curcumine Cavacurmin® Hautement Biodisponible grâce à sa solubilité dans l'eau!
  • check Sans adjuvant ni édulcorant - Sans nanoparticules. Goût neutre. Posologie : 1 g / jour.

5 Moduler et calmer l’inflammation :

En diminuant drastiquement l’activité de dizaines d’enzymes (les COX et les LOX). Ce sont ces enzymes qui sont bloqués par les anti-inflammatoires. Les compléments Nutripure ne font que les moduler à la baisse en diminuant leur activité parallèlement aux conseils préalablement indiqués. Arthropure et Active curcumine qu’on utilise en synergie et auquel on ajouter des peptides de collagène.

Arthropure

Arthropure : MSM Chondroïtine Glucosamine Boswellia

  • check 700mg d'OptiMSM® : le souffre organique breveté, précurseur du tissu cartilagineux
  • check 600mg de Chondroïtine Sulfate Solabia®
  • check 500mg d'N Acetyl Glucosamine Kaneka® : la glucosamine de référence
  • check 250mg d'extrait de Boswellia WorkVel® pour favoriser la santé des os et des articulations
  • check 40mg de Vitamine C pour assurer la fonction normale des os, des cartilages et de la peau
  • check Conditionnement : 120 gélules (1 mois) ou 6x120 gélules (6 mois dont 2 offerts).

6 Mieux planifier le volume et l’intensité de vos séances ou de vos activités physiques :

En d’autres termes faire moins de série et éventuellement moins de répétitions si vous faites de la musculation. Courir, pédaler ou marcher moins longtemps. Jardiner moins longtemps mais plus régulièrement. C’est souvent une augmentation brutale d’activité physique qui est responsable d’une inflammation importante et soudaine.

7 Faire attention à l’exécution de vos mouvements :

En respectant la règle de la non douleur : Pendant votre séance ou votre activité aucun mouvement ne doit vous faire mal durant ou le lendemain. De légère courbatures ou des tensions musculaires sont normales mais pas plus.

8 Diminuer vos déséquilibres musculaires :

Si autours de vos articulations certains muscles sont trop raides et trop tendus et d’autres sont trop relâchés et étirés : vos articulations fonctionnent mal et cela génère des douleurs ou des raideurs inutiles. C’est la thématique que je développe dans mon ouvrir MAC bouger sans douleur disponible sur mon site sportif

9 Prenez soin de votre hygiène globale :

Sommeil, mental, hygiène environnementale permettant de ne pas sur-stimuler le système immunitaire.

L’application de ces conseils vous permettra dans la grande majorité des cas de vous passer des anti-inflammatoires pour ne les utiliser que dans des situations exceptionnelles et graves.

Comprendre l’inflammation pour comprendre l’action des anti-inflammatoires

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) aident à réduire la douleur et le gonflement associé aux processus inflammatoires, car ils agissent en bloquant le processus inflammatoire et les hormones qui causent l'inflammation qu’on appelle les prostaglandines.

Ils modifient également la façon dont nos nerfs communiquent des sensations de «douleur» aux cerveaux. Le problème, c’est que ces processus inflammatoires sont absolument nécessaires pour une régénération des tissus. L’inflammation est un processus physiologique fondamental pour l’organisme. Elle est intimement liée à l’immunité. Sans inflammation, pas de guérison, pas de réparation, pas de construction (musculaire, etc). L’inflammation permet un recyclage ou une réparation des différentes structures de notre organisme.

Lors d’une inflammation, 3 phases se succèdent: l’initiation, l’amplification et la résolution. La succession de ces 3 phases dure 3 à 7 jours.

Lors de ces 3 phases, un grand nombre de molécules sont libérées :

  • Des cellules immunitaires,
  • Des radicaux libres
  • Des dérivés de certains acides gras oméga 3 & oméga 6 de nature hormonale qui, selon les besoins, exercent un effet atténuateur ou amplificateur de l’inflammation.

Lorsque le foyer inflammatoire reste important ou que sa résolution est insuffisante, le corps maintient la phase d’amplification : c’est l’inflammation chronique.

L’inflammation chronique se développe ou perdure en cas de :

  • Déficit en vitamines et minéraux ou en éléments protecteurs antioxydants chargés de neutraliser les radicaux libres.
  • Déséquilibres entre nos apports en omega 3 et oméga 6.
  • Déséquilibres du microbiote et brèche dans la muqueuse intestinale (hyperperméabilité).
  • Dysfonctionnement immunitaire.

Cet état d’inflammation chronique et ces dysfonctionnements immunitaires consomment énormément d’énergie, génèrent beaucoup trop de radicaux libres, épuisent et abîment nos mitochondries (les cellules qui produisent notre énergie). Cela perturbe le fonctionnement hormonal et épuise lentement l’ensemble de l’organisme.

Ainsi en cas d’inflammation chronique et de dysfonctionnement immunitaire :

  • La construction musculaire s‘effectue mal voire pas du tout (on perd de la masse musculaire).
  • La régénération des tendons et des articulations, naturellement longue, prend encore plus de temps. Le risque de tendinites augmente, ou leur chronicité s’accentue.
  • Les processus de pertes de graisse sont limités ou se verrouillent.
  • Le contrôle pulsionnel et donc le contrôle de l’alimentation est moins performants. #j’ai-encore-craqué !
  • Les états dépressifs s’installent plus facilement et durablement. La motivation se détériore, de même que la confiance en soi.
  • La rétention d’eau (eau + lymphe) s’installent.

En résumé : en cas d’inflammation chronique et de dysfonctionnement immunitaire, pas de physique ou de mental au top possible.

Le problème des médicaments anti-inflammatoires

Une prise trop régulière ou trop importante d’anti-inflammatoire pose de vrais problèmes de santé pour le sportif, mais également pour les personnes sédentaires.

Les effets secondaires les plus connus de l’ibuprofène et d'autres anti-inflammatoires couramment consommés sont:

  • De l’hypertension artérielle.
  • Une irritation de l'estomac ou des ulcères.
  • Une irritation puis une augmentation de la porosité intestinale.
  • Une augmentation des risques de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébraux, même chez les personnes ne présentant pas un risque élevé au départ (si vous prenez des doses très élevées et si vous utilisez le médicament à long terme pour gérer vos douleurs).
  • Des problèmes d'infertilité chez les femmes et de baisse de testostérone chez les hommes après l’arrêt d’utilisation des Anti-inflammatoires.
  • Paradoxe des paradoxes pour un sportif : ils diminuent la vitesse et la qualité des réparations des tendons alors qu’ils sont classiquement prescrit ou utilisés pour lutter contre les inflammations tendineuses.
  • Enfin la prise d’anti inflammatoire masque le problème global ce qui peut entraîner des problèmes de santé beaucoup plus important par effet domino.

En résumé : Gardez en tête les anti-inflammatoires calment la douleur inflammatoire, mais ne règlent absolument pas la cause ou l’origine de vos douleurs !

Prenez soin de vous.

Christophe Carrio

Articles en relation

Recherche dans le blog

Derniers articles

Bienfaits de la Rhodiola Rosea Bienfaits de la Rhodiola Rosea

Actualités Covid-19 Actualités Covid-19

Nutripure conçoit des produits éco-responsables Nutripure conçoit des produits éco-responsables

Pullulan : Notre choix pour une gélule végétale plus naturelle Pullulan : Notre choix pour une gélule végétale plus naturelle

Collagene peptides vs whey isolate : que choisir? Collagene peptides vs whey isolate : que choisir?

Bienfaits de l’Ashwagandha bio Bienfaits de l’Ashwagandha bio

Bienfaits du Fenugrec Bienfaits du Fenugrec

Buche de Noel à la farine de patate douce Buche de Noel à la farine de patate douce

Boisson énergétique maison pour le sport Boisson énergétique maison pour le sport

Les dangers des anti-inflammatoires et les alternatives naturelles Les dangers des anti-inflammatoires et les alternatives naturelles

Prendre soin de ses fascias Prendre soin de ses fascias

Baisse des apports en vitamines et minéraux des aliments : mythe ou réalité ? Baisse des apports en vitamines et minéraux des aliments : mythe ou réalité ?

Maltodextrine BIO : utilisation pour le sport et la musculation Maltodextrine BIO : utilisation pour le sport et la musculation

Les bienfaits de la poudre de feuilles d'ortie bio Les bienfaits de la poudre de feuilles d'ortie bio

Les probiotiques naturels et les problèmes d'intestin Les probiotiques naturels et les problèmes d'intestin

Les bienfaits de l'huile de coco bio Les bienfaits de l'huile de coco bio

Bienfaits et danger de la curcumine pour la santé Bienfaits et danger de la curcumine pour la santé

Comment reconnaître les compléments alimentaires de qualité ? Comment reconnaître les compléments alimentaires de qualité ?

Les bienfaits des oméga 3 pour la santé : pourquoi faut-il en consommer plus ? Les bienfaits des oméga 3 pour la santé : pourquoi faut-il en consommer plus ?

Déchiffrez la composition de vos aliments ou misez sur le clean-label Déchiffrez la composition de vos aliments ou misez sur le clean-label

Le rôle du microbiote dans l'équilibre intestinal Le rôle du microbiote dans l'équilibre intestinal

Quelles sont les bonnes graisses à consommer ? Quelles sont les bonnes graisses à consommer ?

Comprendre votre tolérance ou intolérance aux glucides Comprendre votre tolérance ou intolérance aux glucides

Les Graisses : Santé, Transformation corporelle, Douleurs, Performances Les Graisses : Santé, Transformation corporelle, Douleurs, Performances

En route pour les JO avec Claire Jacquet En route pour les JO avec Claire Jacquet

Articulations-tendinites-douleurs : pourquoi consommer du gingembre? Articulations-tendinites-douleurs : pourquoi consommer du gingembre?

Une super santé et moins de graisse en augmentant sa sensibilité à l'insuline Une super santé et moins de graisse en augmentant sa sensibilité à l'insuline

 Comment rester ou retrouver une bonne santé? Comment rester ou retrouver une bonne santé?

Perturbateurs Endocriniens, perte de graisse et Cure Detox : préserver sa santé Perturbateurs Endocriniens, perte de graisse et Cure Detox : préserver sa santé

BCAA et Glutamine : ont ils un intérêt pour vous ? BCAA et Glutamine : ont ils un intérêt pour vous ?

Tous les articles