Endométriose : sensibilisation et traitement naturel

Publié le : 24/12/2021 09:09:09
Catégories : LES DOSSIERS , SANTÉ

Connaissez-vous l’endométriose ? Cette maladie chronique est peu connue et pourtant on estime qu’elle touche entre 10 et 20% des femmes en âge de procréer et serait la première cause d'infertilité en France. De plus, l’endométriose est responsable des douleurs pelviennes chroniques chez 70% des femmes qui en sont atteintes. D’ailleurs, depuis 2019, la France se mobilise en lançant une campagne de sensibilisation pour améliorer la prise en charge de cette maladie et devenir un leader dans ce domaine. [1][2]

Cette maladie peut avoir un impact significatif sur votre vie de tous les jours et notamment en termes de douleurs au moment des règles. Dans cet article très complet, on a décidé de vous présenter l’endométriose, de répondre aux questions que vous vous posez et de vous exposer les traitements naturels que vous pouvez mettre en place pour réduire les symptômes et les douleurs.

Endometriose

Qu’est-ce que l’endométriose ?

L’endométriose (de l’anglais "Endometriosis") est une maladie inflammatoire dans laquelle le tissu semblable à la muqueuse utérine, l’endomètre, se développe en dehors de ce dernier.

Rappel anatomique : l’endomètre est un tissu recouvrant la paroi interne de l’utérus chez la femme. Ce dernier se forme pendant le cycle menstruel pour accueillir un embryon mais, s’il n’y a pas de fécondation, une grande partie de la muqueuse utérine se desquame, c’est l’apparition des règles.

Lors de l’endométriose, le tissu se développe donc en dehors de l’utérus pour se fixer sur les ovaires, la cavité abdominale, les trompes de Fallope ou bien dans la région pelvienne.

Qu’est-ce qui provoque l'endométriose ?

Malheureusement, la science n’a pas encore découvert avec certitudes les causes de l’endométriose. En revanche, les scientifiques savent que des facteurs de risque peuvent augmenter l’apparition de cette maladie chez certaines femmes.

C’est le cas notamment lorsque les premières règles apparaissent avant l’âge de 11 ans ou chez les femmes ayant des règles abondantes et prolongées. [3]

D’autres hypothèses sont également avancées comme :

Une menstruation rétrograde : au lieu d’évacuer le sang menstruel, la menstruation remonte dans les trompes et la cavité abdominale pouvant former des lésions d’endométriose.

La génétique : la maladie peut se transmettre dans la même famille d’une génération à une autre.

Un malfonctionnement du système immunitaire : ce dernier ne serait pas en capacité de détruire le tissu endométrial se développant à l’extérieur de l’utérus.

Une opération chirurgicale : en l’occurrence une césarienne où le tissu endométrial pourrait être déplacé par erreur.

Taux d’estrogène élevé : cette hormone pourrait avoir un lien avec l’apparition de l’endométriose chez certaines femmes.

La recherche a également montré un lien entre l’exposition à certains produits chimiques comme les phtalates et le développement de l’endométriose. [4] C’est la raison pour laquelle chez Nutripure, nous portons une attention toute particulière à l’absence de ces produits chimiques dans tous nos produits.

Nutripure

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Malheureusement, il n’y a pas de symptômes types ce qui rend la détection encore plus difficile. Chaque patiente est différente et si une femme peut avoir de fortes douleurs, une autre peut ne rien ressentir.

En revanche, certains symptômes peuvent annoncer la présence de la maladie :

check Des douleurs. Il s’agit du symptôme le plus notable. Ces douleurs peuvent intervenir à plusieurs niveaux : au moment des règles (douloureuses au point d’avoir de fortes crampes), au niveau de la cavité pelvienne (comme expliqué en introduction), dans le bas du dos, au niveau de l’abdomen, pendant que vous urinez ou lorsque vous avez des relations sexuelles (c’est un handicap pour de nombreuses femmes).

check Des saignements. Ces saignements peuvent se manifester pendant vos règles de manière excessive ou bien en dehors de cette période. Ce symptôme, bien que commun lors de l'endométriose, peut aussi être lié à un autre problème de santé. C’est pourquoi il est important de consulter votre médecin ou votre gynécologue si vos saignements ne vous semblent pas "normaux".

check Des problèmes intestinaux. L’endométriose peut engendrer dans certains cas des constipations, des diarrhées, des ballonnements ou bien encore des nausées.

check L’infertilité. Comme nous l’avons vu en introduction de cet article, l’endométriose serait la première cause d’infertilité en France. D’après certaines études, cette maladie représenterait 1 cas sur 2 des cas d’infertilité. [5] Mais rassurez-vous, beaucoup de femmes atteintes d’endométriose arrivent à tomber enceinte. Si vous avez des difficultés à concevoir un enfant, n'hésitez pas à consulter votre médecin qui pourra vous donner le traitement approprié.

D’autres symptômes existent comme une fatigue extrême ou des nausées.

Les différents stades de l’endométriose

Comme pour de nombreuses maladies comme l’hypertension ou l’obésité par exemple, un classement par score de gravité a été créé en 1996 par l’American Society of Reproductive Medecine. Il existe 4 stades :

Stade 1 : endométriose légère. De légères inflammations peuvent être présentes autour de la cavité pelvienne et les implants endométriaux sont peu nombreux et superficiels.

Stade 2 : endométriose modérée. Très similaire au stade 1 avec des implants endométriaux peu profonds et en pas trop grandes quantités mais plus importants qu’au niveau de stade 1.

Stade 3 : endométriose moyenne. Le stade 3 de l’endométriose commence à être un peu plus sérieux. Les implants sont en nombre et parfois profonds. Des lésions sont également possibles.

Stade 4 : endométriose sévère. C’est le stade le plus grave avec de nombreux implants plus ou moins gros et profonds et des lésions bien marquées.

Cette classification prend en compte plusieurs critères comme l’endroit, le nombre, la profondeur et la taille du tissu endométrial. Si de prime abord cette classification peut paraître intéressante, elle montre certaines limites.

En effet, une femme peut être au stade 1 tout en ayant des douleurs très importantes alors qu’une femme au stade 4 peut être asymptomatique.

C’est la raison pour laquelle la recherche conseille fortement aux médecins de ne pas donner un traitement aux patientes en fonction de cette classification mais en réalisant un diagnostic précis et personnalisé. [6]

Comment soigner l'hypertension naturellement ?

Cet article pourrait vous intéresser

Comment soigner l'hypertension naturellement ?

Lire l'article

Est-ce que l’endométriose se soigne ?

À ce jour, il n’existe aucun remède permettant de soigner complètement l’endométriose et les traitements médicaux servent uniquement à ralentir la progression de la maladie ou à soulager les douleurs. [7]

Traitements médicaux

Suivant vos symptômes et les circonstances, votre médecin peut vous prescrire des médicaments tels que des anti-inflammatoires ou des traitements à base d’hormones.

Mais si les symptômes sont plus importants ou que vous avez des problèmes d’infertilité, votre médecin pourra vous conseiller de passer par la chirurgie.

Le problème avec cette maladie, c’est que le diagnostic n’est pas évident. Les traitements ne sont pas efficaces à 100% avec parfois même, leurs lots d’effets indésirables. Par exemple, une opération chirurgicale ne vous garantit pas de pouvoir procréer par la suite.

C’est pour toutes ces raisons que beaucoup de femmes se tournent vers des alternatives naturelles, que ce soit par l’alimentation ou bien les compléments alimentaires.

Traitements naturels

On sait que l’endométriose est une maladie inflammatoire liée en partie à l'excès d'estrogène dans le corps. Le but des traitements naturels est donc de pouvoir réduire ces inflammations et de maintenir un équilibre en estrogène afin de redonner une qualité de vie aux femmes touchées par cette maladie.

Alimentation

Avoir une alimentation saine et équilibrée en consommant les bons aliments est la première action facile que vous pouvez mettre en place.

Plusieurs études scientifiques vont d’ailleurs dans ce sens en montrant l’importance de l’alimentation pour réduire naturellement les symptômes de l’endométriose.[8][9]

Aliments à éviter ou supprimer de votre alimentation

1. Les aliments vecteurs d’inflammation : produits laitiers, sucres et glucides raffinés, gras trans, produits transformés, gluten, caféine, alcool, viande rouge.

2. Les aliments précurseurs d’estrogène : soja, blé et autres céréales, additifs alimentaires, alcool, aliments stockés dans du plastique. (1)

(1) Notamment à cause du BPA (bisphénol A) qui est un perturbateur endocrinien présent dans les plastiques alimentaires.

Aliments à privilégier

1. Les aliments anti-inflammatoires afin d’éviter de créer un terrain favorable pour le développement de l’endométriose : poissons gras riches en oméga 3 comme les sardines ou le maquereau, avocat, gingembre, alcool, huile de coco, oléagineux tels que les noix et les amandes...

2. Les aliments riches en magnésium afin de soulager le col de l’utérus pendant les règles : graines (citrouille, tournesol) , oléagineux, épinard, banane...

3. Les aliments riches en fer pour pallier aux carences si vous saignez abondamment pendant vos règles : foie, moules, haricots, épinard, artichaut, ortie.

4. Les aliments riches en antioxydants comme les fruits et les légumes. Ces derniers vous aident à réduire les douleurs pelviennes.

Une étude a d’ailleurs prouvé que les femmes consommant beaucoup de légumes verts et de fruits frais réduisaient de 40% le risque de faire une endométriose et inversement, une consommation trop élevée en viandes rouges et charcuteries augmentait le risque de 80 à 100%. [9]

Le régime cétogène ou paléo est donc particulièrement intéressant car il suit les grands principes donnés ci-dessus. 

Compléments alimentaires

Il peut parfois être difficile de consommer tous les aliments riches en oméga 3, antioxydants, fer et magnésium par le seul biais de l’alimentation. Les compléments alimentaires prennent alors tout leur sens pour vous aider dans cette démarche de prévention et de soulagement des douleurs.

Ci-dessous, veuillez trouver la liste des compléments alimentaires adaptés pour vous aider à réduire les symptômes de l’endométriose. Vous trouverez également une courte explication de leur mode d’action sur les symptômes de cette maladie en particulier.

Oméga 3

Le complément alimentaire idéal pour faire le plein d’oméga 3 et limiter l’inflammation des lésions faites par l’endométriose. [10] De plus, l’oméga 3 Nutripure a une très haute composition en EPA (420mg par gélule) et DHA (300mg par gélule).

Oméga 3

Oméga 3

  • check Réguler l'inflammation
  • check Faire le plein d'oméga 3
  • search Vos avis : ⭐⭐⭐⭐⭐
  • people Françoise W. : "Très haute concentration en EPA et DHA, qualité epax, super rapport qualité-prix... sans doute, les meilleurs oméga 3 sur le marché. Et un service clientèle absolument incroyable... merci encore pour votre réactivité et efficacité !"

Acheter le produit

Magnésium

Le magnésium est connu pour ses effets sur le stress et la fatigue. Mais il permet également de soulager la douleur dans certains cas et notamment au niveau du pelvis. [11] Le magnésium Nutripure associé à la taurine et vitamine B6 est hautement biodisponible pour une meilleure efficacité.

Magnésium

Magnésium

  • check Soulager les douleurs pelviennes
  • check Hautement biodisponible
  • search Vos avis : ⭐⭐⭐⭐⭐
  • people Christophe N. : "Produit hyper qualitatif. Après plusieurs tentatives sur d'autres marques, je ne changerai plus. NUTRIPURE et rien d'autre. Au bout d'une semaine on ressent les bénéfices du Mg."

Acheter le produit

Poudre d’ortie

Avec deux fois plus de fer que la viande de bœuf et sa forte teneur en antioxydants (flavonoïdes), la poudre d’ortie est un très bon produit pour lutter contre les symptômes de la maladie. [12] De plus, la forme non-héminique de la poudre d’ortie Nutripure est mieux absorbée que la plupart des autres compléments alimentaires tels que la spiruline par exemple.

Feuilles d'ortie bio en poudre

Feuilles d'ortie bio en poudre

  • check Riche en nutriments
  • check Excellente absorption du fer
  • search Vos avis : ⭐⭐⭐⭐⭐
  • people Alexandra Recchia : "J'utilise la poudre d'ortie de plusieurs façons, dans mes repas, elle est plus riche en calcium, en fer et en protéines que la spiruline, elle appaise la sensation de jambes lourdes que je peux avoir et je l'utilise aussi en masque pour les cheveux."

Acheter le produit

Multivitamines

Nous vous l’avions présenté comme le complément alimentaire n°1 pour lutter contre le stress oxydatif. Son profil très complet, affiche de nombreux antioxydants tels que Q10, quercétine, vitamine C… Les antioxydants réduisent la douleur pelvienne liée à l’endométriose. [13]

Multivitamines

Multivitamines

  • check 21 nutriments bioactifs dont 12 vitamines et 5 minéraux
  • check Nombreux antioxydants pour réduire les douleurs pelviennes
  • search Vos avis : ⭐⭐⭐⭐⭐
  • people Anissa M. : "Tres faitguée, j'ai commencé à ressentir une difference en moins d'une semaine, au bout d'un mois, j'ai retrouvé la forme. Je recommande vivement."

Acheter le produit

Ashwagandha

Ce complément alimentaire naturel à base de plantes adaptogènes a pour rôle de réduire de manière significative votre niveau de stress. [14] En sachant que les femmes atteintes d’endométriose ont un taux de cortisol très élevé (l'hormone responsable de la gestion du stress), un traitement à base d’ashwagandha peut s’avérer très efficace. [15]

Ashwagandha KSM66 bio

Ashwagandha KSM66 bio

  • check Réduire le stress
  • check Favorise le bien-être physique
  • search Vos avis : ⭐⭐⭐⭐⭐
  • people David D. : "Je recommande vraiment ce produit qui est efficace sur moi , en période de stress physique et/ou psychologique."

Acheter le produit

Probiotiques

Votre flore intestinale joue un rôle primordial sur votre santé. Un déséquilibre lié au stress ou à l’inflammation peut conduire au développement de l’endométriose. C’est la raison pour laquelle Pure Bio² est un complément de choix pour rétablir cet équilibre si important. De plus, les probiotiques permettent de diminuer les douleurs liées à l’endométriose. [16]

Pure Bio²

Pure Bio²

  • check Rééquilibrer votre flore intestinale
  • check 10 milliards de souches incontournables
  • search Vos avis : ⭐⭐⭐⭐⭐
  • people David D. : "Un microbiote rapidement équilibré pour une meilleure digestion et une meilleure évacuation."

Acheter le produit

Toutes les questions que vous pouvez vous poser

Voici un récap des questions les plus fréquentes sur l’endométriose. Si vous avez d'autres questions auxquelles nous n'aurions pas répondu, n’hésitez pas à les poser en commentaire.

Conclusion

La science n’a pas encore trouvé de remèdes ou traitements pour endiguer complètement l’endométriose. Cette maladie chronique touche pourtant beaucoup de femmes et c’est la raison pour laquelle le gouvernement tâche de sensibiliser de plus en plus les personnes et essaye de développer des traitements efficaces.

Comme il est difficile de déceler la présence de la maladie et que chaque cas est unique, la direction générale de l’offre des soins (DGOS) a mis en place une sorte de feuille de route très intéressante pour pouvoir traiter au mieux cette maladie.

endométriose traitementInfographie du Ministère des Solidarités et de la Santé

Elle se décompose en 5 étapes :

1. Prise de conscience : vous avez des règles très douloureuses ou du mal à avoir un enfant, vous souffrez peut-être d’endométriose.
2. Consultation chez un professionnel (médecins, gynécologue) : c’est une étape clé pour déterminer si oui ou non vous êtes atteinte d’endométriose.
3. Diagnostic : afin de connaître le degré de sévérité de la maladie. En effet, on ne traite pas de la même manière un cas grave et un cas plus léger.
4. Traitement personnalisé : chaque cas est unique. Il faut donc adapter le traitement.
5. Mise en place d’un suivi : même si les symptômes s’amenuisent, cette maladie ne disparaît jamais totalement. Un suivi est donc nécessaire pour éviter de rechuter.


Nikias Bertrand Nutripure

Auteur : Nikias Bertrand

Pratiquant de sport depuis plus de 25 ans et la musculation depuis plus de 16 ans, j'ai rejoint l'aventure Nutripure en mai 2021 en tant que Responsable SEO et du Contenu. C'est un vrai plaisir de pouvoir partager mes connaissances et celles de Christophe afin de vous délivrer les meilleurs conseils en terme de nutrition sportive et d'entraînement.

Références :

[1] Prendre en charge l’endométriose : le ministère s’engage
[2] Olivier Véran lance les travaux de la stratégie nationale contre l’endométriose
[3] The Clinical Anatomy of Endometriosis: A Review
[4] Bisphenol A and Phthalates and Endometriosis, The ENDO Study
[5] Endometriosis and Infertility: A review of the pathogenesis and treatment of endometriosis-associated infertility
[6] Endometriosis: diagnosis and management
[7] The Clinical Anatomy of Endometriosis: A Review
[8] Selected food intake and risk of endometriosis
[9] Diet and endometriosis risk: a literature review
[10] The anti-inflammatory impact of omega-3 polyunsaturated Fatty acids during the establishment of endometriosis-like lesions
[11] Nutritional Treatment: New Strategy for Management of Chronic Pelvic Pain
[12] Bioactivity-guided isolation of flavonoids from Urtica dioica L. and their effect on endometriosis rat model
[13] Antioxidant supplementation reduces endometriosis-related pelvic pain in humans
[14] An Alternative Treatment for Anxiety: A Systematic Review of Human Trial Results Reported for the Ayurvedic Herb Ashwagandha (Withania somnifera)
[15] Prolactin and cortisol levels in women with endometriosis
[16] Beneficial Effects of Oral Lactobacillus on Pain Severity in Women Suffering from Endometriosis: A Pilot Placebo-Controlled Randomized Clinical Trial
[17] Fatigue – a symptom in endometriosis
[18] Endometriosis and Infertility: A review of the pathogenesis and treatment of endometriosis-associated infertility
[19] Endometriosis-associated Maternal Pregnancy Complications – Case Report and Literature Review

Articles en relation

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré